Recettes
Laisser un commentaire

Nouilles soba en bouillon de légumes et poulet

nouilles japonaises, poireaux, carottes, coriandre, volaille

Matsu Taira habite Ohgimi, un village situé dans le nord-ouest de l’île d’Okinawa au Japon, elle y vit seule. Le matin, elle travaille la terre et, deux fois par semaine, elle livre au foyer municipal les légumes de sa production. De retour chez elle, elle prend un bain avant de déjeuner. Elle passe son après-midi à écouter de la musique traditionnelle à la radio ou à discuter avec des amis. Le soir, elle regarde la télévision. Mme Taira a perdu son mari il y a une vingtaine d’années. Ses deux fils vivent avec leur famille, l’aîné dans la ville d’Okinawa, le cadet à Tokyo. Quand on lui demande si elle a des soucis, elle répond : « Aucun ». Elle a 94 ans.

Se rendre utile, avoir des amis, rester actif, être attentif à ce que l’on mange, aider ses voisins sans pour autant être importun, guider ses enfants : voilà quelques secrets des personnes âgées et de la société d’Okinawa dont nous pourrions nous inspirer.*

NOUILLES SOBA EN BOUILLON DE LÉGUMES ET POULET,
qui réchauffe le corps et l’esprit.

Recette pour 4 personnes :
– 1 paquet de soba (100% sarrasin en épicerie japonaise ou magasins bio)
– 3 carottes
– 2 poireaux
– 1 petit navet boule
– 2 petites escalopes de poulet
– 1 oignon
– quelques tiges de coriandre fraiche
– 1/2 citron vert
– 2 cuil. à s. de soja
– 1 cube de bouillon de légumes bio
– poivre
– 1 cuil. à s. de curcuma
– cardamome en poudre (facultatif)


– Éplucher, laver et détailler en petits morceaux carottes, poireaux et navet.

– Émincer l’oignon. Réserver.

– Dans une grande casserole remplie d’eau (environ 1l), émietter le cube de bouillon et y verser carottes, poireaux, navet et oignon.

– Ajouter le citron vert pressé avec la sauce soja. Porter à ébullition.

– Pendant ce temps, couper le poulet en lamelles et le faire revenir rapidement dans un wok légèrement huilé.

– Préparer les nouilles soba comme indiqué sur le paquet.

– Après ébullition, vérifier la cuisson des légumes, ils doivent restent croquants et retirer du feu.

– Immédiatement ajouter le poulet + les nouilles.

– Poivrer, ajouter le curcuma et la cardamome.

– Servir aussitôt et parsemer de coriandre fraîche.

*Source : Courrier international


J’aime l’humilité de cette soupe et son pouvoir rassasiant. Mes enfants l’apprécie énormément mais sans la coriandre. Il est possible de varier en ajoutant quelques cuillères de lait de coco en plus ou en remplaçant la cardamome et le curcuma par du curry.

Sur le visuel :

« Dénigrer autrui ?
Je me lave l’esprit
En écossant mes pois. »

Il s’agit d’un haïku de Nakatsuka Ippekiro ( 1887-1946 )

Enregistrer

Cette entrée a été publiée dans : Recettes

par

Je suis graphiste et auteur. J'ai créé NOURRITURES, le journal de délectation. La nourriture, c'est un sujet universel et assez fédérateur. Je crois qu'on a tous une histoire personnelle liée à la nourriture. Dans mon journal, en posant la question de la nourriture, j'aborde les notions de transmission, d’échange culturel et social, de fraternité, de partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s